reglage-cales

Brûlures aux pieds

Brûlures aux pieds

Généralement mauvaise position des cales qui sont surengagées ou semelles pas assez rigides. Serrage trop important des sangles. Parfois il est nécessaire de réaliser des appuis de voûte plantaire pour favoriser le retour veineux. Pieds trop serrés dans les chaussures.

L’achat d’une paire de chaussures de cyclisme est le premier acte important à ne pas négliger :

Pour acheter une paire de chaussures il faut y aller avec deux paires de chaussettes ; celle fine de vélo et des chaussettes de tennis. Le pied doit être libre sans serrage avec les socquettes de vélo et serré uniformément avec les chaussettes de tennis. Ensuite il faut vérifier que l’on peut positionner la cale à la bonne distance sous la chaussure.

Si vous achetez une paire de chaussure avec une pointure de plus, pour que le pied soit tenu il vous faudra serrez sur les sangles et cette action va freiner le retour veineux d’ou le feu aux pieds.

Très peu de personnes qui pratiquent le cyclisme ont de véritables pathologies liées à un problème physique.

La plupart du temps si, lorsque vous avez le feu aux pieds, le fait de marcher 5 mètres suffit à le faire disparaître, c’est que vous avez des cales trop engagées ou / et que vos chaussures sont trop grandes avec un serrage trop important.

Une paire de chaussure doit être munie de semelles avec voûte plantaire, la suggestion serait de choisir vos chaussures en ayant acheté au préalable des semelles confortables (genre CARNAC), avec une vraie voûte plantaire, pour favoriser le retour veineux naturellement.
Lors de la marche, la voûte plantaire avec le déroulement du pied au sol, active la pompe de refoulement du sang vers le cœur, sur le vélo, point de déroulement du pied et donc pas d’aide au retour veineux.

Le choix d’une bonne semelle comme celle citée est, l’un des premiers actes l’or de l’achat des chaussures.

La position commence aussi par le choix des chaussures et il est nécessaire de vérifier que le pied ne sera pas ni trop serré ni trop large, mais aussi que les cales pourront être réglées correctement en recul.

Enfin la selle doit être parfaitement adaptée et avoir une déformation dans le temps, qui ne change pas la position du « creux de selle « .

Laisser un commentaire